Comment simplifier le quotidien de vos équipes en point de vente

26 juillet 2019

Les employés en magasin n'obtiennent souvent pas assez de crédit. Tous ceux qui ont déjà travaillé dans le retail vous diront que ce n'est pas facile tous les jours. Les journées de travail sont longues, les horaires sont parfois aléatoires, le salaire n'est pas très élevé, les employés sont debout toute la journée... et ne parlons même pas des clients impolis ! Au mieux, les vendeurs s'ennuient ; au pire, ils sont blasés.

De plus, le roulement du personnel est particulièrement élevé dans l'industrie du retail, car de nombreux employés de vente sont étudiants et travaillent à temps partiel pour se faire de l'argent. On n’accorde donc pas assez d'importance à l'engagement des employés à cause de cela : si les employés ne restent pas sur le long terme, alors pourquoi se donner la peine de faire des efforts pour les former correctement, n'est-ce pas ?

Il suffit de prendre l’exemple de Best Buy afin de comprendre pourquoi. Alors que le géant américain se trouvait en mauvaise posture il y a quelques années à peine, le nouveau PDG Hubert Joly a pris le temps de visiter les magasins et de recueillir le ressenti des employés, ce qui a conduit à la décision d'investir massivement dans la formation de ces derniers. Aujourd'hui, Glassdoor rapporte que 79% des employés de Best Buy recommandent d'y travailler, et Hubert Joly a un taux d'approbation impressionnant de 93%.

Une étude de Gallup montre que les entreprises avec un niveau d'engagement des équipes élevé peuvent connaître un taux de roulement du personnel inférieur de 59% et même une augmentation de 21% de leur rentabilité.

Le mois dernier, nous avons écrit un article sur les 3 qualités essentielles d'un bon vendeur (NDLR : disponible en anglais, traduction française à venir !). Mais les meilleurs vendeurs ne sont pas nés comme tel, ils sont fabriqués par des employeurs qui prennent le temps de bien les former et de les soutenir. Voici comment booster vos équipes de vente :

Une formation bien pensée leur apportera du soutien au quotidien

La formation des équipes traditionnelle est ennuyeuse, alors amusez-les ! Il faut bien le reconnaître : regarder une vidéo sur la télé à roulettes de la salle commune n'est pas une expérience d'apprentissage très positive. Nous avons tous dû à un moment de notre carrière faire ce type de formation et nous savons tous à quel point c'est peu stimulant.

Non seulement cette méthode de formation n'est pas efficace, mais elle envoie également le mauvais message aux employés. L'entreprise ne se soucie pas beaucoup de ses vendeurs et la formation de ces derniers est en bas de leur liste de priorités.

Si vous voulez que vos équipes en magasin prêtent attention et retiennent réellement les informations qu'on leur donne, la meilleure option est la formation gamifiée.

Selon Anadea, 90% des employés sont plus productifs lorsque leur travail est plus ludique, et 72% pensent que le jeu les incite à mieux travailler.

Et ce n'est pas seulement grâce à l'aspect amusant de la formation que les employés se sentent mieux. Lorsque les vendeurs ont le sentiment que leur employeur investit activement dans leur développement, cela stimule leur moral et donc leur engagement.

Les récompenses et la compétition amicale font vraiment la différence

Si vous voulez que vos vendeurs veuillent rester sur le long terme, il est important de se rappeler qu'il ne s'agit pas seulement de prendre, il faut aussi donner. On attend de plus en plus des employeurs qu'ils soutiennent le développement professionnel et personnel de leurs employés, ce qui offre beaucoup d’avantages pour améliorer l’entente entre les deux.

De petites récompenses (comme un café gratuit, une soirée d'équipe dans un bar, une carte-cadeau de 20€ ou même le fait de partir 30 minutes plus tôt) ne coûtent pas cher au siège, ni en argent ni en efforts, mais peuvent faire une énorme différence pour vos équipes en magasin. Ce sont ces petits gestes qui aident à bâtir la réputation d'une entreprise en tant qu'employeur de choix.

Et ces récompenses ne doivent pas forcément être matérielles. Un tableau de classement qui montre les résultats des employés en magasin, créant une compétition amicale entre collègues, peut stimuler l'engagement et la performance des employés.

Simplifiez les tâches quotidiennes

Comme nous l'avons mentionné dans notre dernier article sur les équipes en point de vente, les employés doivent quotidiennement jongler entre plusieurs tâches à la fois. Travailler dans un environnement dynamique et fait partie intégrante des ventes au détail, mais cela ne veut pas dire que les retailers ne doivent pas essayer de rendre les choses un peu plus faciles pour leurs équipes en magasin (en particulier lors des occasions spéciales comme les soldes par exemple).

La clé, c'est la digitalisation. De nombreux processus utilisés par les magasins depuis des années sont encore manuels et chronophages, un problème qui peut être facilement résolu grâce à l'utilisation de la technologie mobile.

La possibilité d'envoyer des photos des présentoirs directement au siège pour approbation, ou encore d'effectuer une visite en magasin sans passer au travers d’une pile de formulaires et de checklists longues comme le bras, permettra à vos employés de gagner du temps, et d’éviter la crise de nerfs. Cela leur laisse également plus de temps pour aider les clients en magasin. Après tout, c’est ce qu'ils font le mieux !

--

YOOBIC Boost est une solution de formation ludique qui aide à motiver les équipes en point de vente grâce à un micro-learning ciblé, ainsi qu’à évaluer les performances et les progrès des associés. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Ne manquez plus aucun article,
abonnez-vous !